Le SELCK, Service des langues et de la culture kanak - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


La scolarité en Nouvelle-Calédonie

Le SELCK, Service des langues et de la culture kanak

En janvier 2012, la création du service de l’enseignement des langues et de la culture kanak (SELCK) a été officialisée dans le cadre du transfert des compétences en matière d’enseignement secondaire public et d’enseignement privé, de l’État à la Nouvelle- Calédonie, comme stipulée dans l’article 17 de l’arrêté n°2012-161-GNC du 9 janvier 2012.

Le SELCK est un service interne au vice-rectorat – direction générale des enseignements. Il est placé sous l’autorité d’une inspectrice d’académie - inspectrice pédagogique régionale (IA-IPR) en langues vivantes, chef de service du SELCK, chargée d’animer une équipe de 4 chargés de missions et d’une assistante technique qui traitent des questions relatives au suivi et à la formation des enseignants en langues kanak (LK) et en éléments fondamentaux de la culture kanak (EFCK).

Missions du SELCK : conformément à l’arrêté n° 2017-1199/GNC du 23 mai 2017 portant modification de l’arrêté n°2012-161-GNC du 9 janvier 2012 sur les missions du SELCK :

  • L’accompagnement et le suivi pédagogique des enseignants en LK et en EFCK ;
  • La formation initiale et continue des enseignants en LK et en EFCK ;
  • La rédaction de programmes d’enseignement en EFCK ;
  • La mise en place d’un plan de formation continue pour les enseignants en poste ;
  • La création d’outils d’accompagnement pédagogique en LK et en EFCK ;
  • La coordination des actions des partenaires impliqués dans l’enseignement des LK et des EFCK au sein du groupe technique du conseil partenarial ;
  • Le contrôle pédagogique des enseignants en LK et EFCK ;
  • L’élaboration des sujets d’examen, en collaboration avec l’Académie des langues kanak (ALK).

Situation de l’enseignement des langues kanak (LK) dans le second degré public et privé à la rentrée 2020 :

  • 2544 élèves
  • 55 enseignants
  • 12 langues

Situation de l’enseignement des fondamentaux de la culture kanak (EFCK) dans le second degré public et privé à la rentrée 2020 :

  • 16 345 élèves
  • 18 heures d’enseignement obligatoire annuel.

Un fonds documentaire est mis à disposition des enseignants en langues kanak et en EFCK dans les locaux du SELCK. Il comprend 658 ouvrages sur différentes thématiques (programmes d’enseignement, méthodes d’apprentissage, dictionnaires en langues, revues, albums de jeunesse, …), des ressources pédagogiques multimédia (CD, DVD) consultables sur place, et empruntables sous conditions.

Mise à jour : 18 novembre 2020

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères