Les choix d'orientation après la 3ème - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


Au collège

Les choix d’orientation après la 3ème

  • Mon fils est en 3ème. Quand devrons-nous faire savoir ses intentions d’orientation ?
    C’est en juillet-août, avant le conseil de classe du second trimestre, qu’il faudra inscrire ses intentions sur de dossier d’orientation.
    D’autres étapes au cours de la 3ème ne doivent pas être manquées.
  • J’arrive en fin de 3ème. Quel parcours choisir ?
    Deux voies s’offrent après la classe de 3ème :
    • la voie générale et technologique (pour préparer un Bac général ou un Bac technologique) ;
    • ou bien la voie professionnelle (pour préparer un C.A.P. en 2 ans ou un Bac pro en 3 ans).

Voies générale et technologique et voie professionnelle - après la 3ème

1. La 2nde générale et technologique

L’organisation des enseignements en 2nde expliquée sur le site Eduscol.

  • Quelle est la différence entre une 2nde Générale et une 2nde Technologique ?
    Il n’y a pas de différence : la classe de Seconde s’appelle Seconde Générale et Technologique (2nde G.T.). Les enseignements sont organisés pour permettre à l’élève d’explorer différents domaines. Le choix de la série de Bac (général ou technologique) a lieu à la fin de l’année de 2nde.
  • Ma fille est en 3ème. On lui a dit qu’elle devrait choisir des options lors de son inscription en 2nde.
    En effet, au moment de son inscription dans l’établissement, tout élève choisit 2 enseignements d’exploration et 1 option facultative. Ces enseignements, en plus de ceux qui sont communs à tous les élèves (français, maths, histoire-géo...) lui permettront de tester ses goûts et ses compétences... et de choisir quel Bac (quelle série) elle veut passer. Vous pouvez vous faire aider dans ces choix par un conseiller d’orientation-psychologue.
  • Si on s’est trompé dans ses choix, peut-on changer d’avis en fin de 2nde ?
    Oui. Si en fin de 2nde, on vise une série de Bac sans avoir suivi les enseignements d’exploration les plus proches, on pourra l’obtenir... à condition que ses résultats le permettent.
  • Qu’est-ce qu’une 2nde "spécifique" ?
    Le Bac Hôtellerie se prépare obligatoirement après une 2nde spécifique. On ne peut être admis en 2nde spécifique qu’après examen et/ou entretien + dossier.

2. Le Bac pro

Les Bacs pro se préparent tous en 3 ans après la classe de 3ème.


Ma voie pro (sur le site de l’onisep) : diplômes de l’enseignement professionnel (recherche sur les formations, leur contenu et les établissements) et découverte des métiers.

  • Je voudrais préparer un Bac pro. Comment faire ?
    Le Bac pro se prépare en 3 ans après la 3ème, en lycée professionnel. Les Bacs pro sont regroupés par grands secteurs : agriculture, production, services...

Nadoz, site régional d’information sur les formations et les métiers, propose des descriptifs détaillés des Bacs pro, accompagnés, pour certains, de vidéos : les Bacs pro.

  • Et si je veux continuer des études après le Bac pro ?
    Le Bac pro permet d’entrer dans la vie active. La poursuite d’études en B.T.S. est possible après sélection sur dossier scolaire. On peut également enrichir sa qualification avec une formation complémentaire en 1 an.

3. Le C.A.P.

Les C.A.P. sont des diplômes professionnels préparés en 2 ans après la classe de 3ème.

Vidéo Onisep T.V. : Le C.A.P., paroles de profs
Le C.A.P., un diplôme pour ceux et celles qui veulent entrer rapidement dans le monde du travail. Professeurs en lycée professionnel et formateurs en centre de formation d’apprentis nous expliquent comment se déroulent la formation et les relations avec les entreprises.

  • Je me renseigne sur les C.A.P.
    A travers des documents vidéos, Nadoz présente de manière vivante plusieurs C.A.P. : vidéothèque Nadoz.
    Ma voie pro (sur le site de l’onisep)
  • Peut-on poursuivre ses études après un C.A.P. ?
    Le C.A.P. conduit en priorité à la vie active, mais il est possible, avec un C.A.P., d’entrer en 1ère professionnelle pour préparer un Bac pro en 2 ans.
  • Quels autres diplômes professionnels peut-on préparer en Nouvelle-Calédonie après un C.A.P. ?
    • une mention complémentaire (M.C.) en 1 an
    • une formation complémentaire d’initiative locale (F.C.I.L.) en 6 à 9 mois
  • Peut-on préparer un C.A.P. en apprentissage ?
    Oui bien sûr, l’apprentissage permet de préparer un diplôme professionnel du C.A.P. au... diplôme d’ingénieur ! Et tout en apprenant son métier dans l’entreprise.

4. La formation par l’apprentissage

Etre apprenti, c’est choisir de préparer un diplôme professionnel (C.A.P., Bac pro, B.T.S...) en dehors de la voie scolaire. Etre apprenti, c’est suivre une formation en alternance, c’est-à-dire un enseignement général, professionnel et technologique en Centre de Formation d’Apprentis – C.F.A. – et acquérir une formation pratique en entreprise.

Mise à jour : 29 juillet 2013

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères