L’entrée et l’orientation en 6ème - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


Au collège

L’entrée et l’orientation en 6ème

Votre enfant est actuellement scolarisé en primaire et va entrer au collège à la rentrée prochaine.

Le passage en classe de 6ème constitue un moment fort de la scolarité. Il relève de deux opérations consécutives : l’orientation et l’affectation.

Vidéo Onisep T.V. : Du CM2 à la 6ème : quels changements ?
Vidéo Onisep T.V. : Du CM2 à la 6ème : quels changements ?

Comment ont-ils vécu leur entrée au collège ? Des collégiens de 6ème et leur professeure principale parlent de ce qui change pour les élèves entre l’école élémentaire et le collège.

1. L’orientation

L’orientation est la décision de passage en 6ème. C’est le conseil de cycle des approfondissements qui prononce le passage de CM2 en 6ème ou le maintien en CM2. La décision du conseil de cycle est notifiée par le directeur aux parents (dossier de positionnement).

Procédure d’appel :
Les parents qui n’acceptent pas la décision de maintien à l’école élémentaire disposent d’une semaine pour faire appel (cf. formulaire d’appel joint à la décision du conseil de cycle). Le cas de chaque enfant sera examiné par une commission d’appel qui se tiendra à la direction de l’enseignement de la Nouvelle- Calédonie. Le dossier transmis par le directeur devra être complet et accompagné d’éléments pertinents susceptibles d’éclairer la commission (livret scolaire à jour, bilans de fin de période, dossier de positionnement de fin de cycle 3, signalement éventuel de suivis médicaux ou pédagogiques…).

2. L’affectation

Le choix du collège dans lequel votre enfant se destine à poursuivre sa scolarité relève de l’affectation.

Retrouvez également ces informations sur le site de la Direction de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie : Admission en 6ème

Dans quel collège votre enfant sera-t-il inscrit ?

Dans le collège du secteur de votre domicile. Ce n’est donc ni l’école primaire fréquentée, ni le lieu d’exercice professionnel des parents qui déterminent le secteur. Pour connaitre le collège de secteur lié à votre domicile, vous pouvez vous rapprocher du directeur de l’école.

Le directeur d’école veillera à ce que le dossier d’admission soit rempli avec le plus grand soin. Afin de bien informer les parents, il indiquera le collège du secteur correspondant à l’adresse connue des parents.

Ce dossier doit impérativement comprendre les pièces suivantes :

  • le dossier de positionnement scolaire de fin de cycle 3,
  • la feuille de position B2i et l’attestation du niveau A1 en anglais générées automatiquement sur le programme de restitution des résultats,
  • le certificat médical établi par le médecin de famille et remis suite à la visite obligatoire.

Votre enfant peut-il être scolarisé dans un collège autre que le collège de secteur ?

Si vous souhaitez que votre enfant soit scolarisé dans un autre collège que celui du secteur, vous avez la possibilité de faire une demande de dérogation. Vous joindrez les justificatifs nécessaires à votre demande de dérogation.

Le traitement des demandes de dérogation :

Le collège public du secteur est identifié en fonction du domicile des parents. Si les parents souhaitent scolariser leur enfant dans un autre collège public, ils doivent remplir une demande de dérogation au secteur du collège (formulaire communiqué par le directeur d’école, à remplir par les parents en 3 exemplaires, avec une enveloppe timbrée à l’adresse des parents).

Il convient de rappeler aux parents que les dérogations ne peuvent être accordées que dans la limite des places disponibles et après admission des élèves relevant normalement du secteur géographique du collège.

Le cas de chaque élève sera examiné par la commission de dérogation au secteur scolaire du collège qui se tiendra début décembre au vice-rectorat.

Les demandes de dérogation doivent relever d’un des six critères selon l’ordre suivant :

  1. handicap (reconnu C.E.J.H.),
  2. prise en charge médicale importante à proximité de l’établissement demandé,
  3. fratrie,
  4. domicile proche de l’établissement,
  5. parcours scolaire particulier (Cham, section internationale),
  6. dérogation spécifique motivée : les parents doivent rédiger un courrier explicitant ce motif.

Les dérogations ne peuvent être accordées que dans la limite des places disponibles et après admission des élèves relevant normalement du sceteur géographique du collège.
Une attestation d’hébergement ne constitue pas un justificatif de domicile.

Cas particuliers :

  • Élèves de l’enseignement public, désirant rejoindre un collège privé  : le calendrier de la procédure d’admission joint en annexe doit être suivi scrupuleusement. Le directeur de l’école publique transmet chaque dossier (complet) avec une liste récapitulative des élèves concernés au collège public du secteur. Le double de cette liste est transmis au collège privé. Lorsque le collège privé a les capacités d’accueil nécessaires, il prend contact avec le collège public pour déterminer les modalités de transfert du dossier des élèves concernés.
  • Élèves de l’enseignement privé sous contrat (ASEE, DDEC, FELP), désirant rejoindre un collège public : la procédure d’admission est la même que pour l’enseignement public. Le directeur de l’école privée transmet chaque dossier complet avec une liste récapitulative des élèves concernés, au collège public du secteur dont relèvent ces élèves.
  • Élèves de l’enseignement privé hors contrat, ou instruits dans leur famille. ils sont soumis à la réussite à un examen d’entrée conformément à la note de service n°81-173 du 16 avril 1981 parue au Bulletin Officiel de l’éducation nationale n°17 du 30 avril 1981.

Les commissions d’homologation seront organisées, si nécessaire, par le vice-rectorat. Les familles et les principaux des collèges sont tenus informés directement par le vice-rectorat de la décision à l’issue de la commission d’homologation.

3. L’inscription au collège

L’inscription au collège se fera selon les modalités précisées par le collège d’accueil.

4. Quelques repères pour le collège

- Les programmes pour les 4 années du collège :

  • définissent une progression cohérente des apprentissages des élèves ;
  • s’intègrent dans les cycles de 3 ans qui prennent en compte les différences des rythmes d’acquisition des élèves.

Une approche interdisciplinaire est encouragée, reposant sur une collaboration forte entre les enseignants. De même, les élèves sont amenés à travailler davantage ensemble, notamment dans le cadre de projets.

Ces programmes intègrent la dimension numérique, favorisant la maîtrise des outils modernes de communication et de travail, ainsi que l’acquisition d’éléments d’algorithmique et de programmation.

- Le DNB (diplôme national du brevet) :
À partir de la session de décembre 2018, l’obtention du DNB repose sur :

  • l’évaluation du socle commun de connaissances, de compétences et de culture ;
  • cinq épreuves obligatoires passées à la fin du cycle 4, en classe de 3e : une épreuve orale et quatre épreuves écrites.

Pour en savoir plus, consulter la page Le DNB - Diplôme national du brevet.

- Le passage d’un cycle à l’autre est l’occasion de phases de dialogue entre la famille et le collège.

Au 2ème trimestre, la famille indique ses intentions provisoires à l’aide d’une fiche de dialogue et le conseil de classe y répond par une proposition provisoire.

Au 3ème trimestre, la famille fait connaître ses vœux définitifs auxquels le chef d’établissement répond par un avis définitif d’orientation.

Les étapes des phases de dialogue (liens et outils en téléchargement) :

Mise à jour : 30 octobre 2018

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères