Les étapes et le calendrier de l'orientation en 3ème - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


Au collège

Les étapes et le calendrier de l’orientation en 3ème

1. Au premier trimestre : la phase d’information

Le conseiller d’orientation-psychologue organise des séances de sensibilisation à l’orientation au collège.

L’élève peut profiter du premier trimestre pour s’informer sur les métiers, faire un bilan de ses motivations, de ses intérêts et de ses capacités.

2. Au deuxième trimestre : la phase provisoire d’orientation (fin août)

Le jeune et sa famille formulent leurs projets d’études sur un dossier d’orientation : il s’agit des intentions provisoires des familles.

Ces vœux sont examinés par le conseil de classe qui donne un avis et émet des hypothèses sur les choix possibles. A cette date, le jeune peut encore faire le point avec ses parents, ses enseignants et le conseiller d’orientation-psychologue.

La brochure "Après la 3ème" est distribuée. Elle vous accompagnera dans vos recherches.

Pour certaines spécialités, il existe des modalités d’admission particulières. Se renseigner au C.I.O. dès la rentrée. Des entretiens d’information sont organisés pour l’admission dans certaines formations (filière professionnelle sécurité prévention, 2nde technologique hôtellerie…)

3. Au troisième trimestre : la phase définitive d’orientation (mi-novembre)

Le jeune et sa famille formulent les choix définitifs sur le dossier d’orientation et remplissent le dossier d’affectation. Outre les choix d’orientation, la famille y précisera les lieux d’affectation souhaités.

Le conseil de classe examine ces choix et fait une proposition d’orientation : 2nde générale et technologique, 2nde professionnelle, première année de C.A.P., ou redoublement. S’il peut donner un avis sur les enseignements d’exploration, les options, les spécialités ou les champs professionnels, le choix en revient à la famille.

Si les propositions du conseil de classe conviennent à la famille, elles deviennent décisions d’orientation. Dans le cas contraire, la famille rencontre le chef d’établissement pour lui présenter ses arguments, mais la décision en fin d’entretien revient au chef d’établissement.

Si le désaccord persiste, la famille peut faire appel. L’appel ne peut porter que sur des demandes préalablement exprimées et uniquement sur la voie d’orientation choisie (pas sur les spécialités). Tout appel sur un vœu non exprimé sera déclaré non recevable. La commission d’appel se prononce sur toutes les demandes exprimées par la famille qui peuvent faire l’objet d’un appel. La famille peut être présente à cette commission.

A consulter

Mise à jour : 19 décembre 2016

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères