Journée nationale de la Résistance au collège de Boulari - 27 mai 2017 - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


Éducation à l’Égalité à l’École

Journée nationale de la Résistance au collège de Boulari - 27 mai 2017

À l’occasion de la Journée nationale de la Résistance, instaurée le 27 mai par l’Assemblée Nationale, le vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie a organisé une rencontre-débat au collège de Boulari, avec deux classes de 4e et de 3e, rappelant aux jeunes générations l’engagement des hommes et des femmes qui se sont levés contre l’oppression et l’occupation nazies.

Ce débat animé par les différents intervenants, a été l’occasion de mener une réflexion sur les valeurs de la Résistance, le courage et le souci constant de la justice, de la solidarité, de la tolérance et du respect d’autrui.

Un discours auquel les élèves ont été très attentifs, sur l’importance du respect des droits fondamentaux de l’homme et de la femme, a été prononcé par monsieur Elie Poigoune, président de la Ligue des droits de l’homme en Nouvelle-Calédonie.

Le docteur Jean-Paul Caillard, a présenté un diaporama sur la forte implication de ses parents résistants, monsieur Roberto Lunardo, secrétaire général de la France libre, a diffusé un film inédit sur la première visite du Général de Gaulle en Nouvelle-Calédonie, et des photographies des lieux commémoratifs en Nouvelle-Calédonie.

Enfin, la référente de la mission Égalité filles-garçons du vice-rectorat, Véronique Mollot, réserviste citoyenne, a souligné l’engagement des femmes dans la résistance, partagé un clip réalisé par des lycéens, honorant une résistante et rescapée des camps, qui s’est éteinte à Nouméa en 2015, et un documentaire sur Rose Valland, attachée de conservation et capitaine de l’armée française qui, pendant le conflit, a côtoyé les Allemands au Jeu de Paume et, au péril de sa vie, pris de nombreuses notes clandestines sur les œuvres spoliées.

Tous les élèves avaient travaillé en classe sur ce sujet avec leurs professeurs, mesdames Bulcourt, Tejada, et Rieux, et particulièrement à la suite de la projection du film "les héritiers "dans le cadre de l’opération "Collège au cinéma" de la direction de la culture de la province Sud et de la mission aux affaires culturelles.

La professeure documentaliste du collège, a ouvert un espace dédié dans son CDI et exposé des ouvrages et documentaires sur ce thème, invitant chacun.e à aller plus loin.

Mise à jour : 31 mai 2017

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères