Gestion du risque et mesures de sécurité dans les EPENC - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


Climat scolaire

Gestion du risque et mesures de sécurité dans les EPENC

Les attentats terroristes qui se sont déroulés en métropole ces derniers mois ne doivent en aucun cas être considérés comme des faits contre lesquels les spécificités de notre territoire nous prémuniraient spontanément.

En conséquence, et sans chercher à caricaturer inutilement les risques que peuvent encourir nos établissements scolaires, nous devons, en pleine responsabilité, prendre toutes les mesures pour appréhender et se prémunir contre le risque terroriste et, plus généralement, l’ensemble des risques auxquels sont soumis les élèves et les personnels.

Des actions pour informer et savoir réagir face à une situation de crise

  • Une vigilance particulière doit continuer à être portée aux abords des établissements scolaires, afin notamment d’éviter les attroupements préjudiciables à la sécurité des élèves.
    La présence d’un adulte à l’entrée de l’établissement aux principaux mouvements d’élèves constitue plus que jamais un impératif.
  • L’organisation de trois exercices dans le cadre du Plan particulier de mise en sureté (PPMS) dans le courant de chaque année scolaire est indispensable. L’un de ces exercices portera sur une intrusion.
    En cas de nécessité, le PPMS doit permettre de mettre en sécurité les élèves et les personnels ainsi que de mettre en œuvre les directives des autorités en attendant l’arrivée des secours. Il doit être facilement accessible aux enseignants intervenant dans les classes.
  • Chaque EPENC doit avoir élaboré un diagnostic de sécurité qui comprend un état des lieux comportant une présentation générale de l’établissement, une analyse des données de vie scolaire et une observation de l’état matériel de l’EPENC, en analysant les facteurs de risques.
  • La formation aux premiers secours (module « gestes qui sauvent » ou PSC1) devra avoir été dispensée d’ici à la fin de l’année scolaire 2017 à tous les élèves de 3ème et à tous les délégués de classe qui le souhaiteront.
  • Les mesures de sécurité adoptées devront être présentées aux familles lors des réunions avec les parents d’élève dans les prochaines semaines.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus, consultez le « protocole de gestion de crise dans les établissements scolaires en Nouvelle-Calédonie » élaboré par le vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie et mis à disposition des EPENC, ainsi que le note du vice-recteur aux chefs d’établissements.

PDF - 1.1 Mo
Protocole de gestion de crise
PDF - 570.6 ko
Note du vice-recteur : Gestion du risque et mesures de sécurité dans les EPENC - 6 sept 2016
PDF - 558.1 ko
Note du vice-recteur n°2 : Gestion du risque et mesures de sécurité dans les EPENC - 28 sept 2016

 

A consulter également, sur le site du ministère de l’Éducation nationale :

Mise à jour : 29 septembre 2016

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères