Mon enfant est incarcéré - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


Mon enfant est incarcéré

Mon enfant est incarcéré

L’enseignement dispensé dans les établissements pénitentiaires correspond à un droit pour les personnes privées de liberté. Le droit à l’éducation constitue un droit fondamental et universel affirmé par le droit international (déclaration universelle des droits de l’Homme, article 26 – et – convention internationale sur les droits de l’enfant).

L’enseignement ou la formation constitue la part la plus importante de l’emploi du temps du mineur incarcéré.

Une unité locale d’enseignement ULE (École du centre pénitentiaire) permet d’assurer le droit à l’éducation et à l’enseignement dans l’établissement pénitentiaire de Nouvelle Calédonie. L’ULE de l’établissement pénitentiaire prend en compte le Projet éducatif calédonien voté par le Congrès de la Nouvelle Calédonie le 15 janvier 2016. Il s’agit notamment de participer à la lutte contre l’illettrisme et à la hausse du niveau de compétences des personnes détenues. Pour les détenus mineurs ou jeunes adultes, l’ULE pourra proposer des activités référées au service civique calédonien.

Dans le contexte spécifique de la détention, l’enseignement se positionne dans la mission du service public qui est :
-  d’accueillir les demandes de formation avec le même souci d’exigence et d’ambition ;
-  de développer une approche différenciée aux différents niveaux du parcours de formation ;
-  de permettre aux personnes d’acquérir, outre les savoirs fondamentaux, les réponses et références indispensables à l’exercice de la responsabilité et de la citoyenneté. Pour les détenus mineurs ou jeunes adultes, l’ULE pourra de plus proposer des activités référées au service civique calédonien.
-  de préparer les diplômes ou, si besoin, de rechercher les moyens de validation des acquis les plus pertinents pour chaque personne.

L’enseignement en milieu pénitentiaire s’inscrit dans une perspective d’éducation permanente et de formation tout au long de la vie suivant les modalités ci-après :
-  Pour tous les détenus il s’agit notamment de participer à la lutte contre l’illettrisme et à la hausse de leur niveau de compétences.
-  Pour les élèves qui suivaient des études avant leur incarcération, l’enseignement dispensé dans les établissements pénitentiaires assure la poursuite de leur formation initiale.
-  Pour les personnes les plus en rupture avec les cursus scolaires initiaux, le dispositif d’enseignement met en œuvre des démarches de remobilisation dans le cadre de parcours individualisés.
-  Pour les autres, il s’agit de la reprise soit d’une formation générale de base, ou d’une formation générale intégrée dans une formation professionnelle ou d’une formation à visée diplômante.

Pour tout information complémentaire, vous pouvez contacter l’enseignant responsable (RLE) :
Tél : 27.25.27
Mail : rle.cp-noumea@justice.fr

Mise à jour : 4 avril 2017

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique