Mon enfant est hospitalisé - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie
Site du Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie
Rubrique: Accueil > Politique Éducative > Besoins éducatifs particuliers > Adaptation scolaire et scolarisation des élèves en situation de handicap > Parents. > Mon enfant est hospitalisé

Mon enfant est hospitalisé

Dispositif du second degré de l’école du CHT

Présentation de l’École du CHT

Depuis 1981, tous les enfants hospitalisés à Nouméa, en âge d’être scolarisés ont la possibilité d’aller à l’École du CHT, ou d’être pris en charge dans leur chambre par les institutrices s’ils ne peuvent pas se déplacer.

Grâce au concours du Vice-Rectorat et de l’Association des Loisirs à l’Hôpital, en juillet 2000, le Dispositif du Second Degré a vu le jour avec deux professeurs VAT qui ont rejoint l’équipe enseignante pour prendre en charge les collégiens.
Actuellement, l’équipe enseignante de l’École est constituée de deux institutrices, d’une aide maternelle et de deux enseignants du secondaire (Anissa NABLI, présente 9 heures pour les matières littéraires et la coordination, et Stéphane RIVIERE, présent 9 heures pour les matières scientifiques). Tous partagent le même local.

Le calendrier scolaire est le même que pour tous les établissements.

Fonctionnement du dispositif du second degré :

En général, les collégiens viennent d’eux-mêmes à l’École. S’ils ne le peuvent pas, les professeurs vont à leur chevet.
Dans la mesure du possible, tous les jeunes de la 6ème à la Terminale sont accueillis, cependant la priorité est donnée aux élèves hospitalisés pour une longue durée (plus de 5 jours).
A leur arrivée à l’École, les élèves remplissent automatiquement une fiche de renseignements. Celle-ci permet aux enseignants d’avoir les informations concernant leur scolarisation et leur niveau scolaire.

Au cours de leur travail, les élèves peuvent être interrompus à tout moment par les soignants et la visite des parents.

Lorsqu’un jeune est hospitalisé, les enseignants ne savent pas toujours quelle sera la durée de son séjour. Chaque mardi, une réunion de synthèse, avec l’équipe médicale du service de pédiatrie, les informe de l’état de santé du jeune hospitalisé.

Si la durée du séjour est courte (moins de 5 jours), les enseignants font un travail de soutien scolaire.
Au-delà de 5 jours, ils contactent l’établissement d’origine pour avoir les cours.

Hospitalisation de longue durée
Si un jeune est hospitalisé pour une longue durée, un outil de liaison , la
fiche navette, est mis à la disposition de chaque établissement. Un référent y est nommé. Son rôle est d’établir le contact et de faciliter la communication entre le Dispositif du 2nd Degré du CHT et l’établissement.
Dès les premiers jours d’absence, ce référent s’efforcera d’envoyer la fiche navette avec les informations demandées, à l’École du CHT.

Ces informations permettront à l’élève hospitalisé :
- de suivre le même enseignement que ses camarades de classe
- de continuer les évaluations (devoirs, tests...) dans les mêmes conditions qu’en classe. Ces évaluations seront ensuite adressées à l’établissement.
- de faire passer les épreuves aux divers examens (DNB, BAC etc) selon des modalités préalablement convenues avec la voix hiérarchique.
- de travailler les points précis retenus par le professeur
- de combler des lacunes

Remarques :
Sachant que peu d’élèves arrivent au CHT avec leur matériel scolaire, il serait souhaitable de préciser sur la fiche navette les intitulés des points abordés en classe plutôt que des numéros d’exercices faisant référence à des ouvrages particuliers que les deux enseignants concernés n’ont pas forcément à l’École du CHT.
Bien sûr, dans tous les cas, l’équipe enseignante tient compte du fait que ces jeunes sont avant tout à l’hôpital, pour recevoir des soins ; elle s’adapte donc à leur état, à leur demande et à leurs besoins.

Dans la mesure du possible, son rôle est aussi de les informer sur leur maladie, et de leur apprendre à vivre avec.
Outre le travail scolaire, pendant le moment où ils sont à l’École, les jeunes retournent à la « normalité » et oublient momentanément leurs problèmes de santé.

Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à contacter :
Les enseignants de l’hôpital
par téléphone/fax au : 25 68 67
ou par mail : ecole.hopital@cht.nc

Mise à jour : 3 avril 2017