Festival des arts et de la culture du vice-rectorat - 2017 - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


L’éducation artistique et culturelle en établissement

Festival des arts et de la culture du vice-rectorat - 2017

Qu’il s’agisse d’ateliers, de classe à PAC ou de « classe découverte du patrimoine », ces projets, menés sous l’impulsion et la tutelle des professeurs, couvrent tous les champs disciplinaires et tous les domaines artistiques. Ils bénéficient de l’expertise d’artistes agréés qui interviennent entre 15 et 30 heures dans l’année (rémunérés par la Mission aux Affaires Culturelles auprès du Haut Commissariat, ou les directions culturelles des provinces ou le vice rectorat.) Ces actions permettent de tirer parti de la dimension culturelle de l’ensemble des disciplines, de marquer la complémentarité des différents enseignements et induisent un travail collectif des enseignants .

« La tolérance et l’ouverture à autrui sont promues par le développement d’une culture humaniste et la connaissance de l’histoire, de la culture et des langues des communautés de la Nouvelle-Calédonie, éléments de la réussite pour tous » Article 10 de la délibération 106 du 15 janvier 2016 relative à l’avenir de l’École calédonienne.

L’École calédonienne s’est donc fixée comme objectif d’ « instruire, former, éduquer et transmettre en s’assignant comme but premier de s’ancrer pleinement dans les réalités sociales, économiques et culturelles de la Nouvelle- Calédonie ».

L’éducation artistique et culturelle (EAC), fondée sur les enseignements, qui joue un rôle central dans la stratégie des apprentissages, permet de vivre autrement la scolarité grâce à une démarche de projet pluridisciplinaire, aboutissant à des réalisations valorisées et valorisantes, dans le cadre d’une école ouverte sur son environnement.

En Nouvelle-Calédonie, l’EAC permet de répondre à d’importants enjeux éducatifs et sociétaux. S’attachant à la promotion et la valorisation des richesses culturelles des langues et cultures kanak et celles de l’ensemble des communautés vivant en Nouvelle-Calédonie, l’EAC propose des parcours d’excellence aux élèves et étudiants dans leur diversité. En appui, pour les écoles et collèges, sur les compétences du socle commun et les programmes d’enseignement disciplinaire, et pour les lycées, sur les programmes des enseignements d’exploration, obligatoires, optionnels et de spécialité.

« L’identité de l’école calédonienne se construit autour de sa vocation à être le creuset du destin commun. Il s’agit de bâtir une école qui soit un lieu d’échanges et d’apprentissages pour favoriser la compréhension mutuelle, la tolérance, le respect et le vivre ensemble » Chapitre1, délibération 106.
Cette mise en culture des disciplines donne du sens aux enseignements et valorise toutes les différences en prenant en compte le vécu et l’environnement de chaque élève ; une dimension fondamentale dans ce pays pluriethnique où les élèves sont pourvus d’une culture familiale et sociétale qui n’est pas la même pour tous.
Dans cette pédagogie de projets, ce sont avant tout des valeurs qui se rencontrent et se partagent. C’est aussi une pédagogie de la réussite qui offre à l’élève l’opportunité de développer toutes ses facultés, toutes ses formes d’intelligence, toutes ses aptitudes

L’ambition de l’ensemble de la communauté éducative, en favorisant l’accès à la culture au plus grand nombre, est d’œuvrer pour la réussite scolaire et personnelle de chacun.e

Ces expositions mettent en évidence l’appétence des élèves, leur potentiel et leur esprit d’invention ; la capacité créatrice n’est pas identique chez tous les élèves mais l’acte de création fait partie de processus éducatif voire rééducatif pour les élèves qui parfois décrochent en cours de route.
La dynamique culturelle des établissements scolaires se confirme par la croissance constante des projets suivis par la DAAC, passés de 70 en 2002 à plus de 250 en 2017.
Le succès de ces projets repose sur un engagement fort des partenaires institutionnels et culturels, des chefs d’établissement, des artistes, des professeurs et des élèves.

Cette rencontre est l’expression de convictions et de passions partagées pour permettre aux élèves de s’épanouir et d’apprendre à mieux vivre ensemble à l’école.

Calendrier 2017

- Province Sud

  • Festival des arts
    • Exposition de travaux d’élèves au Centre Culturel du Mont Dore du 6 au 24 novembre 2017
    • Inauguration : le 6 novembre 2017
    • Spectacles du 6 au 8 novembre 2017 : arts de la scène
  • Concours
    • concours de slam : Cérémonie de remise de Prix au Conservatoire de Danse et de musique le 25 octobre 2017
    • concours francophonie : remise des prix en novembre 2017 à 17h30 à la MLNC
    • AMOPA, concours de lettres classiques : remise des prix en novembre 2017 à 18h30 à la MLNC

- Province Nord

  • Festival des arts - à l’auditorium du Complexe Culturel de Koné, le 3 octobre 2017 pour les lycées, le 14 novembre 2017 pour les collèges

- Province des Iles

  • Festival des Arts
    • à Maré au Centre Yéwéné le 9 novembre 2017 de 10h à 19h
    • à Lifou à la médiathèque ( en novembre, date à confirmer)
    • Ouvéa à la médiathèque le 27 octobre 2017

Mise à jour : 20 juin 2017

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères