La modularisation des parcours - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


La transformation de la voie professionnelle

La modularisation des parcours

La réforme du lycée professionnelle permet de mieux individualiser les parcours des élèves en fonction de leurs capacités et de leurs besoins.

Les diplômes sont organisés en modules. Chaque module fait l’objet d’une évaluation.

Individualisation des rythmes des parcours

Cette modularisation des diplômes en modules capitalisables permet à certains jeunes d’obtenir par exemple un CAP en 1 an, en 2 ans ou 3 ans, mais également d’obtenir une partie son diplôme (CAP ou bac Pro) en formation initiale et de le compléter en formation continue ou par la VAE (validation des acquis de l’expérience).

Si au bout de 2 années de CAP ou de 3 années de bac professionnel, un élève n’a pas validé la totalité des modules, et ne souhaite pas finaliser son diplôme dans l’immédiat, il disposera a minima d’une attestation relative aux modules validés, d’une durée de 5 ans, lui permettant de justifier des compétences acquises sur le marché de l’emploi. Il pourra toujours au delà des 5 années, compléter son diplôme via la formation continue et/ou la VAE.

Exemple de parcours

Voir les exemples du parcours de Nolan et Lisa dans la vidéo ci-dessous. Il lui manque un module pour avoir son CAP. Il obtient cependant un emploi dans un grand hôtel de Nouméa et finalise sa formation tout en travaillant.

Voir également les parcours de Nolan et Lisa dans le fascicule à destination des familles.

Mise à jour : 24 mai 2019

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères