Signature de la charte du Réseau Information Insertion Formation Emploi - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat

Vous êtes ici: Accueil > Actualités

Actualités

Signature de la charte du Réseau Information Insertion Formation Emploi

« Agir ensemble pour votre réussite »
C’est le slogan choisi par le Réseau des professionnels calédoniens de l’Information, de l’Insertion, de la Formation et de l’Emploi (RIIFE) qui ont formalisé leur engagement par la signature d’une charte le 14 septembre à Nouméa.

Le travail de partenariat permet d’apporter un service de qualité et une réponse adaptée aux publics, enjeux quotidiens des 21 structures de ce réseau, dont fait partie le CIO, Centre d’Information et d’Orientation du vice-rectorat.

Du réseau CIP au RIIFE

A partir de 2006, la Nouvelle-Calédonie a mis en oeuvre un programme de professionnalisation des conseillers de toutes les structures du secteur.
Au total, ce sont 91 conseillers qui ont été formés et ont exprimé le besoin de se rencontrer.
Au fil des années, ces échanges informels se sont structurés et des journées de travail ont été organisées autour des thématiques de la formation : ainsi était créé le Réseau Information Formation (RIF).

En 2013, l’ensemble des professionnels en charge de l’accueil des publics ont été associés au réseau pour impulser un nouvel élan.

Tous fédérés autour d’un objectif commun, celui d’améliorer le service rendu aux publics au-delà des différences institutionnelles.

Un nouveau nom était alors donné au réseau : le Réseau Information Insertion Formation Emploi (RIIFE).

L’animation du réseau et l’organisation des différentes actions ont été confiées à l’IDC-NC.

Les objectifs sont les suivants :

  • Faciliter les échanges,
  • Mutualiser les outils,
  • Développer les partenariats.

Des actions ont été mises en oeuvre permettant aux professionnels de mieux connaitre les activités des différents acteurs du secteur.

Après trois années de fonctionnement, les partenaires ont décidé de s’engager de manière officielle au travers de l’élaboration d’une charte commune.

Le RIIFE acteur de la SEIP

Parallèlement, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et les trois provinces ont rédigé une stratégie pour l’emploi et l’insertion professionnelle en Nouvelle-Calédonie (SEIP) dont les actions vers les publics les plus éloignés de l’emploi s’appuient sur les professionnels de terrain au contact de ces publics.

Les orientations fixées par la SEIP sont de :

  • Favoriser le développement des compétences de ces acteurs pour répondre aux besoins des publics,
  • Développer des outils pour mieux informer les publics.

De ce fait, le RIIFE devient un opérateur incontournable de la stratégie pour l’emploi et l’insertion professionnelle en Nouvelle-Calédonie.

A l’heure où le territoire montre des signes de ralentissement de la croissance économique, le travail en partenariat est essentiel. La mutualisation des moyens devient une nécessité et les actions cofinancées et coconstruites par les différents partenaires socioéconomiques sont incontournables.

L’enjeu pour le RIIFE est d’améliorer l’efficience du service rendu au public, et ses membres s’y engagent en signant cette Charte.

La signature de la charte permettra :

  • d’officialiser l’existence du réseau,
  • de consolider les partenariats entre les structures,
  • d’offrir de la lisibilité aux différents partenaires,
  • de développer un sentiment d’appartenance pour les acteurs de terrain,
  • d’être identifié par les publics dans une démarche d’accueil de qualité.

L’ensemble des acteurs confirment ainsi leur volonté de participer activement au fonctionnement du réseau de manière officielle en posant les principes fondamentaux du « Réseau Information Insertion Formation Emploi ».

Un label, des engagements

Le label « RIIFE » signifie désormais que la structure s’engage à poursuivre les objectifs communs du réseau, à savoir :

  • garantir une égalité et une qualité d’accueil au sein de chaque structure,
  • apporter une réponse efficiente permettant de favoriser la fluidité du parcours des publics et d’assurer leur suivi dans le champ de compétences de chacun,
  • contribuer à une réflexion stratégique partagée afin d’alimenter la réflexion des politiques publiques.

Mise à jour : 19 septembre 2018

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique