Olympiades de mathématiques 2017 - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat

Vous êtes ici: Accueil > Actualités

Actualités

Olympiades de mathématiques 2017

Ce concours académique et national, soutenu par le vice-rectorat de la Nouvelle Calédonie, a été créé en 2001 par le ministère de l’Éducation nationale.
Il vise à développer le goût des mathématiques chez des lycéens, favoriser l’émergence d’une nouvelle culture scientifique, stimuler chez les élèves l’initiative et le goût de la recherche, leur permettre d’aborder les problèmes mathématiques de manière ouverte, en autorisant des approches originales.

La Nouvelle-Calédonie fait partie de la zone Asie-Pacifique qui a été créée l’an dernier. Elle a participé pour la cinquième fois à ces Olympiades le mercredi 15 mars 2017, comme en métropole et dans les autres parties du monde en tenant compte des décalages horaires.

Cette année il y a eu 173 inscrits en tout pour la Nouvelle-Calédonie et le lycée de Port Vila du Vanuatu (47 inscrits à Port Vila) avec le détail suivant :

  • 161 participants dont 106 en série S et 55 en séries autres que S (ES, STI2D, STMG, ST2S, STHR) ;
  • Parmi les participants : 74 filles et 87 garçons. Dans la filière S : 48 filles ont participé et 58 garçons.

La correction des copies, le classement des candidats et la mise au point du palmarès néo-calédonien sont assurés par une cellule académique.
Nous cherchons à valoriser les élèves ayant du potentiel et du talent.
Le palmarès a été envoyé à chacun des lycées sous la forme de deux fichiers : un pour les équipes (première partie) et l’autre pour les individuels (partie 2).
La liste des candidats qui recevront un prix lors de la semaine des mathématiques (du 23 au 27 octobre) sera communiquée en septembre.

En savoir plus sur les olympiades de mathématiques

Les olympiades académiques de mathématiques sont proposées aux lycéens volontaires de première générale et technologique et de début de terminale pour notre zone. Ils disposent d’un sujet spécifique par groupement de séries (série S, autres séries).

L’épreuve se divise en deux sous-épreuves de deux heures chacune soit quatre heures dans sa globalité :

  • La première partie de l’épreuve est consacrée à la résolution de deux exercices par équipe de deux ou trois élèves. Ces exercices ont été conçus cette année par un groupe d’enseignants de Nouvelle-Calédonie.
  • La seconde partie de l’épreuve est consacrée aux exercices choisis par le jury national. Chaque candidat doit résoudre individuellement deux exercices.

Plus de détails sur le site Eduscol

Mise à jour : 6 juin 2017

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique