Journée citoyenne et culturelle aux lycées Escoffier et Lapérouse - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


Les actions en établissements

Journée citoyenne et culturelle aux lycées Escoffier et Lapérouse

Article écrit par Carole Bidault et Christelle Grégoire
Photographies : Carole Bidault

Des élèves des lycées Escoffier et Lapérouse ont expérimenté le partage de valeurs le jeudi 27 octobre 2016 au cours d’une journée citoyenne et culturelle organisée à l’UNC le matin, suivie de représentations artistiques et culturelles au lycée Escoffier l’après-midi.

Les lycéens ont rencontré des athlètes calédoniens de haut niveau pour partager leurs expériences, les valeurs qu’ils défendent et veulent transmettre à la jeunesse lors d’une conférence débat et d’un tournoi sportif. Ainsi, Pierre Fairbank, Rose Welepa, Diane Bui Duyet, Basile Jacquin, Lilou Granier, Marc Kanyan, Florian Geffrouais, Grégory Waikata et Christian Karembeu ont volontiers joué le jeu avec les jeunes.

A l'UNC, Marc Kanyan raconte son parcours aux lycéens
Amphi 250 à l’UNC, Marc Kanyan raconte son parcours et exprime ses messages aux 120 lycéens attentifs.
De gauche à droite : Florian Geffrouais, Lilou Granier, Grégory Waikata, Diane Bui Duyet, Basile Jacquin, Christian Karembeu, Marc Kanyan, Rose Welepa et Pierre Fairbank.

Ce projet est le fruit de six mois de travail entre deux classes de seconde générale et technologique du lycée Lapérouse (206 et 216) et deux classes de 1ère bac pro vente et 1ère technologique hôtellerie et restauration du lycée Escoffier. Christelle Grégoire, CPE et professeure documentaliste, et Carole Bidault, professeure de français-histoire-géo et enseignement moral et civique, à l’origine du projet, ont souhaité motiver les lycéens autour des valeurs citoyennes, en particulier celles du respect et de l’égalité, idée à laquelle ont adhéré deux professeures d’histoire-géographie et enseignement moral et civique du lycée Lapérouse, Marie-Sybille Régent et Marion Henry. Le sport permet d’expérimenter ses valeurs, de leur donner du sens, se les approprier, de les faire vivre. Pouvoir échanger avec des athlètes calédoniens de haut niveau a concrétisé cette démarche constructive des valeurs citoyennes et du "vivre ensemble" en motivant les jeunes.

Les rencontres entre les classes permettent l’organisation d’un travail expérimental et complémentaire sur les valeurs du « vivre ensemble », comme la préparation d’une exposition, la rédaction d’une charte, et donnent lieu à la préparation de la conférence-débat : des moments d’échange appréciés par les jeunes.
Le vivre ensemble constitue une des valeurs essentielles des sociétés humaines et son expérimentation passe par l’école afin de réaffirmer auprès de la jeunesse, actrice du destin commun, son rôle pour l’avenir. Le respect de la diversité culturelle, l’amélioration du climat scolaire, la création d’un esprit d’équipe, la valorisation des jeunes et l’ouverture sur le monde orchestrent les actions proposées par ce projet : une première édition à renouveler !


En haut à gauche : Rose Welepa (en bleu), 8ème en lancer de poids aux Jeux Paralympiques de Rio, malvoyante, s’équipe pour grimper le mur d’escalade. En bas de gauche à droite : parties de beach soccer, badminton et beach volley.
Cette matinée est aussi l’occasion de découvrir le footgolf et le bubble golf.

Mise à jour : 7 novembre 2016

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique