Le lycée Lapérouse, un établissement français dans un projet Comenius (2009-2011) - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


La valorisation des actions

Le lycée Lapérouse, un établissement français dans un projet Comenius (2009-2011)

Ce compte rendu a été établi par Françoise Rouam-Sim professeure d’histoire-géographie au lycée Lapérouse.

Le déroulement du projet

De 2009 à 2011 le lycée Lapérouse, a été impliqué dans un projet européen Comenius (initié par un échange en e-twinning) sur deux ans concernant 10 établissements européens autour du thème Citizenship at school. Students rules.

Le lycée est donc entré en relation avec des établissements espagnol, grec, turc, danois, polonais, deux établissements italiens et trois hollandais. Il s’agit de la première participation d’un établissement néo-calédonien à un programme de cette envergure.

Cinq séminaires se sont échelonnés sur deux ans : le premier séminaire a eu lieu en novembre 2009 en Pologne, le second en avril 2010 en Grèce, le troisième à Nouméa en septembre 2010, le quatrième en Sicile en avril 2011 et le dernier séminaire en Hollande en juin 2011. Lors de chaque séminaire les enseignants travaillaient sur les objectifs à atteindre et les travaux à mettre en place avec les élèves : ils devaient travailler sur les énergies du futur dans leur pays, la citoyenneté dans leur établissement ainsi que les règles de vie en milieu scolaire.

Certains élèves sélectionnés lors d’activités scolaires ont pu faire les déplacements avec les enseignants investis dans le projet.

L’implication du lycée Lapérouse

Les élèves de Lycée Lapérouse ont pu vivre intensément ce projet. Tout d’abord, ils se sont trouvés en décalage avec le calendrier scolaire de l’hémisphère Nord ; les tâches étaient à effectuer de décembre à avril, ce qui incluait notre période des grandes vacances scolaires.

Les travaux avec les élèves ont été lancés par courriel en décembre, puis début février. Il leur a fallu beaucoup travailler entre février et mars afin de pouvoir présenter des productions pour le séminaire prévu en Grèce (chaque établissement devait dessiner son logo personnel et un logo commun devait représenter le projet Comenius).

Dès la rentrée de février 2011, nous avons organisé une European party au cours de laquelle les élèves ont présenté à leurs parents et à la communauté éducative du lycée les stéréotypes européens ainsi que quelques plats typiques des différents pays appartenant au programme. Ils se sont aussi fortement impliqués dans la réussite du séminaire organisé à Nouméa ; ils ont participé à chaque atelier : un groupe est venu présenter son travail sur l’énergie éolienne dans le monde et en Nouvelle-Calédonie, des représentants du conseil de vie lycéenne et du conseil d’administration ont exposé leurs fonctions et leur rôle, un autre groupe est venu lire ses nouvelles. Tout s’est fait bien évidemment en anglais, langue commune à notre programme.

Le mercredi 1er septembre, avait été décrété « Journée de l’Europe » au lycée La Pérouse pour fêter les 60 ans du 9 mai 1950. Les élèves avaient préparé une exposition sur chaque décennie européenne de 1950 à 2010. Les 27 drapeaux de l’Union Européenne avaient été peints et accrochés au premier étage du lycée. Un menu spécial avait été concocté à la cantine du lycée. L’après-midi le député de la première circonscription de la Nouvelle-Calédonie, M. Gael Yanno a présenté les institutions néo-calédoniennes ainsi que les institutions métropolitaines. Grâce à l’aide du gouvernement et à l’association des parents d’élèves du lycée, les participants au séminaire se sont rendus pour une journée de découverte à Lifou, une des îles Loyauté.

Ce projet a pu se concrétiser grâce à la subvention de l’Agence Européenne pour la France (A2e2f), et aux aides complémentaires apportées par le Gouvernement de Nouvelle Calédonie, le Vice-Rectorat ( DAREIC), la province Sud, le FSE et l’APE du Lycée.

En parallèle au projet Comenius, grâce au député européen de la Nouvelle-Calédonie, Maurice Ponga, les 25 élèves ont pu se rendre à Strasbourg et à Paris visitant ainsi les deux Parlements, symboles de la citoyenneté européenne. M.Ponga nous a accueillis à Strasbourg, M. Yanno à l’Assemblée Nationale et M. Simon Louekhote, sénateur de Nouvelle- Calédonie, au Sénat à Paris. Les élèves sont donc partis en vacances fort d’une extraordinaire expérience citoyenne.

Les participants au séminaire de Nouméa en septembre 2010
Les participants au séminaire de Nouméa, qui s’est tenu au lycée Lapérouse : le proviseur, les enseignants du lycée et ceux en visite, et les élèves impliqués.

Mise à jour : 12 février 2013

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique