Échange scolaire entre le lycée Lapérouse et l’école allemande internationale de Sydney - 2011 - Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie

logos du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, de la République française, et du vice-rectorat


La valorisation des actions

Échange scolaire entre le lycée Lapérouse et l’école allemande internationale de Sydney - 2011

Que vive la langue de Goethe dans le Pacifique Sud !

Cinquième échange scolaire pour les germanistes du lycée Lapérouse avec l’école allemande internationale de Sydney :

http://www.germanschoolsydney.com

Seize germanistes ont participé à un échange scolaire avec L’Ecole allemande internationale de Sydney, partenaire du lycée Lapérouse depuis plusieurs années.
Les précédentes éditions de cet échange ont eu lieu en 2002-2004-2006 et 2008.

Les échanges en 2011

  • Accueil chaleureux de la délégation allemande de notre partenaire

Nos correspondants ont ouvert cette édition avec leur séjour, du 15 au 26 septembre, dans l’établissement et les familles. 15 romanistes des classes correspondant au second cycle et
2 enseignants, Marie-Astrid Laniol et Stefan Söhne, respectivement professeurs de français, mathématiques et physique.

Acceuil des élèves de l'Ecole allemande internationale de Sydney

  • Séjour à Sydney de la délégation du lycée Lapérouse

16 germanistes des classes de seconde et première LV2-LV3 et 2 enseignantes :
Isabelle Rapp, professeur de lettres classiques, germaniste de formation et Martine Vassallo, professeur d’ allemand du lycée, responsable du projet, ont effectué un séjour de deux semaines du 19 octobre au 03 novembre.

Une expérience originale et novatrice : apprentissage linguistique et pratique de l’interculturalité

  • L’accueil des correspondants et le séjour des élèves la même année et à la même période permettent à tous de vivre un mois ensemble et de nouer des liens qui souvent perdurent. La vie en famille et à l’école, la cohésion du groupe sont une expérience enrichissante tant sur le plan collectif qu’individuel.
  • La situation de l’école dans l’environnement anglophone du Pacifique Sud permet aux élèves de suivre des apprentissages bilingues allemand - anglais et de faire mieux ressentir la parenté de ces deux langues. Des activités et sorties culturelles ont enrichi le programme scolaire et ont permis de pratiquer cette particularité.

Une opportunité unique pour les germanistes en Nouvelle-Calédonie

  • De la maternelle au baccalauréat international

Les élèves peuvent prendre contact concrètement, dans des cours, avec l’ensemble du cursus, de l’école maternelle au baccalauréat allemand et au baccalauréat international (IB), d’un grand intérêt à cette époque d’échanges internationaux dans tous les domaines.
Les familles, expatriées à titre provisoire pour des raisons professionnelles ou à titre définitif sont originaires d’Allemagne, d’Autriche ou de Suisse, certaines sont mixtes, allemandes et australiennes.

  • Natur und Kultur in Sydney

La nature, si importante pour l’âme allemande, a trouvé toute sa place lors des excursions de groupe à travers les Jardins Botaniques, Taronga Zoo, l’Aquarium,
le pique-nique organisé par les familles allemandes à Davidson, les Blue Moutains où nous avons pu bénéficier d’une visite guidée en allemand grâce à Monsieur Jens Hertel. D’autre part l’école, moderne, fonctionnelle, neuve, précédemment à Ryde, est située depuis 2008 au Nord de Sydney, près de Terry Hills, entourée d’une forêt préservée.
Son architecture et ses matériaux respectent les normes écologiques en vigueur.

  • Gastronomie und Traditionen

Nous avons pu vivre découvrir la gastronomie allemande , bretzels, petits déjeuners, plats traditionnels, gâteaux, lors de la visite des Rocks et même une célébration de l’Oktoberfest avec orchestre bavarois, chants et costumes !

  • Kultur und Geschichte

Le centre de Sydney, l’opéra , les Rocks et Paddington ont été des moments intéressants d’histoire et d’architecture.
Mais la visite de l’exposition très importante par le nombre d’œuvres exposées
« Modernity in German Art « à l’Art Gallery , avec pour emblème le tableau
« The Mad Square » , consacrée à l’expressionisme allemand, permit à tous de profiter du rayonnement de cette période capitale de l’art.

  • Goethe Institut

La matinée passée au Goethe Institut, grâce de la mère d’une correspondante,
a été active, vivante et instructive avec notamment le film « Eingemauert » (« emmurés ») sur la division et la réunification de l’Allemagne, projection et activités.

  • Fête d’adieu à l’école

Une première fête avait été organisée au lycée Lapérouse avant le départ des correspondants qui avaient appris une chanson française pour nous : « Je veux » de Zaz. A Sydney, nous avons vécu aussi une soirée d’adieu avec discours, diaporamas, musique et chants, et nos élèves ont chanté « Denglisch » du groupe allemand Wise Guys.

Les germanistes souhaitent exprimer toute leur gratitude et leurs plus vifs remerciements aux organisateurs et soutiens, engagés et efficaces, au cours de ces différentes éditions, sans qui ce projet n’aurait pu naître et vivre, et pour 2011 :

  • au Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, soutien budgétaire déterminant depuis sa création, au délégué aux relations internationales du vice-rectorat.
  • aux chefs d’établissement qui ont pris le relais des fondateurs, Mme Hannelore Trageser en 2008 et 2011 et M. Horst Giesler, directeur-adjoint, depuis 2002, pour l’école allemande et Francis Modéran pour le lycée Lapérouse
  • à tous les collègues des différentes disciplines des deux établissements qui ont accueilli les délégations
  • à l’APE et à son président, M. Hons, à l’ensemble du personnel administratif du lycée Lapérouse et de l’école allemande
  • à M. Ralf Clasen, consul honoraire d’Allemagne, qui nous a soutenu et dont la famille a été partie prenante
  • aux élèves et familles, dont la motivation enthousiaste et la disponibilité ont assuré le succès et la pérennité de cet échange.

Ce n’est qu’un au revoir !
Que vivent encore longtemps ce partenariat et cette amitié !

Isabelle Rapp, professeure de lettres classiques
Martine Vassallo, professeure d’allemand

Témoignages d’élèves

Cet échange était vraiment extraordinaire ! Grâce à la cohabitation des deux cultures sous un même toit, à l’accueil que nous avons reçu, nous avons pu apprendre les uns des autres et aucun de nous ne voulait plus repartir. Nous sommes tombés sous le charme de la German International School, du mélange des cultures et des origines au sein de l’établissement, de leur façon de travailler complètement différente de la nôtre. Nous avons participé à des cours de différents niveaux, de l’école maternelle au baccalauréat international. Dans les petites classes notamment, nous avons été accueillis avec des yeux curieux et nous nous sommes très vite attachés à eux.

L’investissement des familles, qui se sont organisées et déplacées pour nous faire découvrir leur vie, a été formidable : activités de groupe le week-end, sorties en mer, pique-nique pour notre départ, et adaptation constante à nos horaires de sorties en groupe scolaire. Le travail acharné de nos deux professeurs, vrais guides spécialisés, nous a permis de découvrir Sydney, si bien que l’architecture, les rues, les hauts lieux de la ville, la nature, et le Goethe Institut n’ont plus de secrets pour nous. Nous avons aussi appris à nous connaître à l’intérieur du groupe et lié des amitiés que nous conservons. La fête organisée en notre honneur fut très émouvante et reste un merveilleux souvenir, si bien qu’au départ à l’aéroport, les larmes ne manquèrent pas !

Eva Périsse et Angélique Milne 1°S LV3

Avoir l’occasion de voyager lors d’une scolarité est plus qu’une opportunité. C’est une richesse linguistique mais aussi un apprentissage du partage tout autant que de nous-mêmes. Ce voyage à Sydney m’a permis de découvrir de nouveaux horizons, une nouvelle culture. L’équipe pédagogique a réalisé un travail extraordinaire qui a permis à tous de créer des liens et d’avoir plein de souvenirs, de vaincre notre peur de l’inconnu. Tendre la main vers l’autre et faire des efforts est très enrichissant. Je souhaite à chaque élève de vivre un jour cette expérience, elle ne peut être que merveilleuse.

Sophia Samba 1°ES LV2

Ce séjour, basé sur l’apprentissage de la langue allemande, fut intéressant pour moi à plus d’un titre. Avant ce voyage, je voyais un peu l’allemand comme une valise lourde à porter mais que j’étais obligé d’avoir pour ne pas rater le train, c’est-à-dire le Baccalauréat. Depuis, je vois l’Allemand comme une langue agréable à parler et à entendre après deux semaines d’immersion. Cela m’a permis d’approfondir mes connaissances, d’aiguiser ma curiosité vis-à-vis de cette langue et de créer des liens. Mon correspondant a été une personne sur qui je pouvais compter et m’a appris beaucoup de choses sur la vie en Australie. De plus sa famille vraiment accueillante et chaleureuse, m’a intégré comme un membre de la famille. J’ai réussi à construire des liens forts avec certains correspondants et des élèves du lycée avec qui je n’avais, jusque là aucun lien. Nous avons pu aussi comparer nos systèmes éducatifs. Le leur me semble très performant, du moins dans le cadre de cette école allemande à l’étranger qui comporte deux sections. La section germanophone et la section anglophone, ce qui permet aux élèves d’avoir dès leur plus jeune âge acquis solide dans deux langues, un réel bilinguisme pour la plupart. Les classes, beaucoup plus restreintes, permettent une meilleure organisation et productivité.

Pour moi qui suis né en France, Sydney est assimilée à un rêve, C’est une grande ville dans l’hémisphère sud où il fait bon de vivre dans un métissage culturel et architectural passionnant. Ce voyage m’a permis de mûrir. J’ai du m’adapter à certaine situations. C’est une très bonne idée de valoriser les voyages linguistiques au lycée tant sur le plan linguistique et culturel qu’humain.

Tony Lopez 1°ES LV2

Au début, cela ne devait être qu’un simple échange, on recevait des Australiens chez nous et inversement. Mais c’est devenu bien plus que ça. Cette expérience nous a tous rapprochés et est devenue pour nous quelque chose de très enrichissant. Nous avons découvert un autre point de vue, une autre culture. Ainsi, en plus de l’apport linguistique, je pense que ce voyage est (pour moi en tout cas) un des meilleurs moments de notre vie d’adolescent. Il n’y a que des points positifs à cet échange, je suis très fière d’y avoir participé.

Maela Guillou 1° S LV2

Mise à jour : 12 février 2013

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères
Dans la même rubrique