Retour au sommaire

LECTURE D’UNE ŒUVRE INTEGRALE DE LITTERATURE POUR LA JEUNESSE

(Cette séquence a été réalisée par Madame Catherine CABANE, professeur au collège Jean MARIOTTI à Nouméa.)

 
YLRND02.GIF (70 octets) Niveau : classe de 3ème
YLRND02.GIF (70 octets) Titre de l’œuvre : Le journal d’Adèle.
YLRND01.GIF (57 octets) Auteur : Paule du Bouchet
YLRND01.GIF (57 octets) Edition : Gallimard / Jeunesse
YLRND01.GIF (57 octets) Collection : Folio Junior n° 876

YLRND02.GIF (70 octets) OBJECTIFS DE LA SEQUENCE :

YLRND01.GIF (57 octets) étudier une forme d’écriture particulière : le journal intime, et inciter les élèves à en tenir un.
YLRND01.GIF (57 octets) interdisciplinarité français / histoire-géographie : la guerre de 14-18 à l’arrière, la vie paysanne, les faits historiques, les batailles…

YLRND02.GIF (70 octets) DUREE : environ 12 heures.

 

LECTURE

 

OUTILS DE LA LANGUE

 

EXPRESSION

Travail préparatoire fait en classe.

Objectif : découverte de l’objet-livre.

Etude des 1ère et 4ème de couverture, de la présentation de l’auteur et de l’illustrateur, des illustrations.

Observation de la typographie des dates, jours, années .

Construction d’un tableau chronologique bref mettant en relation les dates des événements réels et celles du journal.

 

Remarque :

La lecture cursive du roman se fera à la maison, pendant une période de deux semaines.

.Flret.gif (936 octets)

.

.

.Flret.gif (936 octets)

 

1ère séance

Expression orale : Evénements réels et événements imaginaires.

Mise en commun des informations concernant l’histoire, avec l’aide du professeur d’histoire-géographie.

Quels sont les repères de base ? ( où ? quand ? qui ? …)

Que retenez-vous de ce livre ?

Que pensez-vous de cette manière d’écrire ?

 

2ème séance

Objectif : typologie textuelle (initiation ou renforcement).

Le journal intime comme témoignage, présentant un intérêt historique, non destiné à être publié.

Lecture des premières pages : mise en parallèle du journal d’Adèle ( fiction) avec " Carnets de guerre  de Louis Barthas, tonnelier "

( La Découverte, 1997), journal intime véritable.

Remarque : avec une très bonne classe, on peut enrichir la séance en proposant un corpus d’extraits : souvenirs d’enfance, mémoires, autobiographie, etc…afin de faire distinguer les genres.

.Flret.gif (936 octets)

Expression écrite 

Travail préparatoire à la 3ème séance :

 

  A plusieurs endroits du roman (p. 7, 17, 65, 67, 88, 90, 100, 119, 129, 130, 133), des phrases indiquent ce qui pousse à écrire un journal intime. Quelles sont les raisons invoquées ? Vous rédigerez votre réponse en complétant la phrase suivante : " Ecrire un journal intime permet de …. et de …. (citations)

.Flret.gif (936 octets)

 

3ème séance

Objectif : étude de la situation de discours.

Le corrigé et le commentaire de l’exercice préparatoire permettront de distinguer auteur et destinataire ( il s’agit ici d’un texte écrit pour soi).

Etude du système énonciatif, du choix du " Je ", et de sa portée textuelle.

( Le professeur fait un rappel d’histoire littéraire sur le journal intime).

Expression orale :

Le professeur choisit un passage du texte et le fait raconter à la 3ème personne, pour faire prendre conscience aux élèves du poids du " je ".

 

Travail écrit de réinvestissement :

Les élèves devront inventer une première page de journal intime contenant quelques éléments de présentation.

 

4ème séance

Lecture méthodique de deux passages du journal : mercredi 5 août 1914( p. 12-13) et 15 novembre 1916 ( p. 76-77 ).

 

Objectif : étude comparative des champs lexicaux des sentiments.

Flret.gif (936 octets)

 

 

 

Les niveaux de langue dans les deux extraits.

 

.Flret.gif (936 octets)

 

5ème séance

Objectif : les procédés d’écriture dans le roman.

  • Le système temporel : les temps de l’oral (présent / passé composé) et le temps de l’écrit (imparfait).
  • L’ordre de la narration : au jour le jour, mais avec des trous narratifs, ce qui diffère du roman.
  • Phrases verbales/ non verbales : à partir d’un relevé, p. 38 . On montre qu’elles créent l’émotion.

.

 

6ème séance

Objectif : qu’est-ce qu’une vocation ?

Relevé, lecture et commentaires d’extraits portant sur la vocation d’Adèle. Pourquoi Adèle veut-elle être institutrice ? Relevé d’arguments.

Flret.gif (936 octets)

Expression orale :

Rapprocher la vocation d’Adèle du projet personnel de l’élève.

 

Expression écrite ( devoir argumentatif) :

Rédiger le dialogue qui aurait pu s’engager entre Adèle et son père à propos du métier d’institutrice qu’elle veut exercer. Utiliser plusieurs types d’arguments.

 

7ème séance

Objectif : travail de synthèse sur "  la guerre de 14-18 " dans le texte.

Les compléments sont apportés par le professeur d’histoire-géographie.

.Flret.gif (936 octets)

Expression orale :

Synthèse sur :
- le journal intime.
- l’Histoire.

 

8ème séance

Objectif : lecture d’images . Extraits de films sur la guerre de 14-18 :

-La vie et rien d’autre
( B. Tavernier).
-Les sentiers de la gloire
( S. Kubrik).
-Les hommes contre
( F. Rosi).
-Pour l’exemple
( J. Losey).
-La grande illusion
( J. Renoir).
-Johnny s’en va en guerre
( D. Trumbo)

Lecture de film :

  • cadrage.
  • montage.
  • étude d’une séquence.

.Flret.gif (936 octets)

.

.Flret.gif (936 octets)

 

9ème séance

Evaluation finale :

"  Ce soir, chez vous, vous écrivez la page de votre journal intime correspondant à la journée d’aujourd’hui. "

Critères d’évaluation :

  • emploi du " je ".
  • utilisation des temps du discours( présent / passé composé).
  • Mise en page spécifique.
  • emploi du vocabulaire des sentiments.

Flret.gif (936 octets)